"Marcher vers l’école" est devenu aujourd'hui une nécessité qui participe à préserver notre planète. En effet, la voiture est aujourd’hui ancrée dans notre mode de vie, à tel point que même les trajets les plus courts sont effectués en automobile (26% des trajets sont inférieurs à 1 km et 52% à 3 km). Et le trajet maison-école en fait partie ! Comment alors réduire le nombre de voitures sur les routes ? En pratiquant la marche ou le vélo ! Ces modes de déplacement, appelés mode doux, présente de nombreux avantages : réduction de la pollution atmosphérique, routes plus sûres et plus conviviales, diminution des problèmes de santé liés au manque d’exercice (stress, obésité,etc.) ...

A Saint Mandrier, Marchons Vers l’École c’est pendant la période scolaire:

  • 8 pédibus dont 2 journaliers, 3 hebdomadaires (tous les mardis matins) et 3 mensuels (tous les premiers mardis du mois)
  • plus de 100 enfants inscrits
  • 8 pédibus répartis sur toute la commune 6 au centre du village et 2 à Pin Rolland. Chaque pédibus est de couleur différente (bleu ciel (2), orange(2), vert, rose, marron et violet) l’ensemble des pédibus dessert tout le village et Pin-Rolland.
  •  une participation jusqu’à de 100% des enfants dans les classes les plus « marcheuses ».
  • un challenge entre les classes des groupes scolaires de la Commune par catégorie (âge des enfants) : TPS-PS ; MS-GS ; CP ; CE  et CM; avec des récompenses en fin d'année.
  • des animations tout au long de l'année (pédibus de Noël, semaine internationale, semaine régionale, semaine du développement durable...)
  • une sortie de fin d'année autour du thème de la découverte de la nature pour les plus âgés des enfants inscrits sur les circuits

une organisation pilotée depuis octobre 2003 par l’Association de Protection de l’Environnement (l’APE) regroupant plus de 30 accompagnateurs bénévoles membres de l’APE et aussi issus d’autres associations : Parents d’Elèves ou  Comité d’Intérêt local de la Presqu’île (CILP), etc.

 

L’APE assure les accompagnateurs pendant les trajets de l’opération MVE.

Marchons Vers l'Ecole... ou MVE
MVE: Comment ça marche ?
II s'agit d'organiser le cheminement à pied ou en vélo de groupes d'enfants encadrés par des adultes sur des itinéraires balisés sur le modèle d'un trajet d'autobus par exemple. D'où leur nom de pédibus ou vélobus. Les enfants rejoignent la caravane à des arrêts signalés et le groupe grossit jusqu'à l'école. Plusieurs itinéraires existent bien sûr, convergeant vers l'école. Provence-Alpes-Côte d'Azur a été le précurseur en France de cette opération et d'autres collectivités s'y intéressent de plus en plus. En effet, elle permet d'initier des changements de comportements durables et citoyens.
Au-delà de l'événement constitué par la journée internationale devenue semaine en 2003, l'objectif est de pérenniser l'initiative sur toute l'année scolaire et faire en sorte que ces nouveaux comportements se transforment en " bonnes habitudes " : si chacun fait un geste pour moins polluer, c'est toute la planète qui y gagne.

Le Pédibus : c'est un itinéraire pédestre défini, avec des " arrêts " marqués par un panneau où les enfants attendent le passage de l'adulte responsable (le " conducteur "). Plusieurs itinéraires sont définis (8 pédibus à St Mandrier).
La semaine internationale en octobre fait maintenant place à la journée internationale " Marchons vers l'École " : dans chaque commune, pour chaque école (volontaires) le trajet domicile - école se fait à pied (1 km de marche est une valeur moyenne constatée).

En région PACA [Provence, Alpes, Côte-d'Azur], une semaine régionale est mise en place au printemps.

Un vélobus : il fonctionne selon les mêmes principes que le Pédibus, mais bien sûr enfants & accompagnateurs se déplacent en vélo.